10/08/2007

...

Marrant comme un an et quelques milliers de secondes plus tard on relit un post et on se dit : 'il n'était que les trois petits points de ma guindaille' et maintenant ...

20:45 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

07/07/2007

Dans quelle étagère ?

‘A quoi tu penses ?’ : question généralement posée par la moitié féminine du couple. Nous, les moitiés féminines de couple, n’avons reçu aucune formation pour pouvoir y répondre … du coup, quand mon Demi masculin me la pose, j’utilise bêtement les réponses entendues de la bouche des précédents … ‘à rien’ ; j’allais quand même pas lui dire que j’espère secrètement que Donald & Mickey sont cannibales …

12:04 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

21/06/2007

Flitch Flatch

Certains disent que ‘je mène ma barque d’une manière intelligente’, moi j’ai bien plus l’impression de ramer à une main dans le noir comme une idiote (mais tout de même avec le sourire niais assorti) …
Mais comme dirait l’autre : on n’est pas aidés de s’plaint’ hein …

16:39 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/04/2007

Questionae Debilis

Réserver des vols pour un voyage à 2 au mois de septembre, est-ce là le signe d'une histoire qui roule ?


Note : attendre de voir s'il réclame une assurance annulation 'gold'

14:21 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

20/03/2007

Madame Butterfly

* bardafbadaboumshlaaak* : une barrière tombe

* sckritch sckritch * : formation de chenille estomacale ...

20:02 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

28/10/2006

Nin co l'CP

Après les ‘baratinomen’, voici qu’une nouvelle espèce a fait son entrée (et une sortie aussi rapide) dans la vie Bridgienne … le plakplakneuneu ascendant Baratinoman.

Le plakplakneuneu a un réel talent pour la rédaction de sms pouraves aux rimes aussi élaborées que celles qui ornaient mes classeurs de latin, pour les conversations prises de tête qui tuent toute cellule papillonesque, et pour mots d’amour tellement lourds que j’ai épuisé mon stock de Motilium (cf.posts précédents).

Mais voilà ti pas que l’homme, après sa sortie, révèle sa facette baratineuse … Et il ne lésine pas sur les moyens … sms, mails mais surtout 5 minutes 30 de monologue avec ma boîte vocale …

Je dédie ce post à Mobistar et à ses appels gratuits vers boîtes vocales, qui m’ont permis de partager cet ‘Ode au ridicule’ ou ‘monologue de neuneu qui n’a peur de rien’ avec mon entourage.

17:30 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

29/05/2006

Precious Water ?

Déjà plus jeune, c'était le jour de la photo de classe ... la poisse ne m'a pas quittée depuis ... on remet ca ce soir ... l'ignoble a choisi de loger sur mon menton ... 
Et si j'étais finalement j'y suis allergique à ces papillons estomacaux ? Devrais-je me trouver un  Charming Prince admirateur de Picasso ?

23:00 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/05/2006

Qui va piano ... va sano ...

Sblilingbiling ... accusé de réception ...

Tic tac touc ... une heure d'attente ...

Sbilingbiling ... réception message ...

Flapflipflap ... papillons en looping dans l'estomac ....

23:52 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

11/05/2006

Si tu avances et tu recules ...

Dialogue qui ne risque pas de faire avancer le schmilblik...

Producteur de papillon : Bonjour demoiselle ! Comment va ?
Bridge : Oooohhh (joues en feu) Sa'luuuuuttt (arch début de bagayement) *Driiiiiiiiing* (Mr. Géyèssème se réveille) Ca va bien et toi ? *bardafdriiing* (Mr. Géyèssème tombe par terre en continuant à sonner) Meeeerrrdee ! (juron) Oui allôôô ? (avec gestuelle à l'adresse du producteur de papillon pour tenter de lui faire comprendre que je souhaiterais énormément continuer cette conversation plus tard et envisage même d'accepter ta future proposition de mariage; le tout résumé en un signe de la main et sourire crispé (à bien y réfléchir, producteur de papillon a très bien pu traduire la 'gestuelle' par : casse toi dugland, tu vois pas qu'on me cause sur mon phone et qu'en plus j'ai besoin de aller faire popo?))

22:42 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |