24/06/2007

Voisins Voisines

Dans mon quartier, la commère de base cachée derrière son rideau jauni, notant les numéros de plaques des voitures se garant devant chez moi a laissé place à un nouveau type de commère …
La petite fille, 8 ans, qui joue sur le trottoir et qui hier demande à un ami masculin frappant à ma porte : ‘Eeeeh Môssieur ! C’est toi le mari de la dame ?’
Que va-t-elle bien raconter à ses parents en mangeant ce midi ses raviolis micro-ondés ? Que mon non-mari a laissé sa voiture devant chez moi toute la nuit et qu’il a redébarqué ce matin croissants en main ?

11:04 Écrit par Bridge dans Intérêt fort relatif | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/06/2007

Flitch Flatch

Certains disent que ‘je mène ma barque d’une manière intelligente’, moi j’ai bien plus l’impression de ramer à une main dans le noir comme une idiote (mais tout de même avec le sourire niais assorti) …
Mais comme dirait l’autre : on n’est pas aidés de s’plaint’ hein …

16:39 Écrit par Bridge dans Papillonae Ventralis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/06/2007

Macho Macho Men

Une semaine entourée de pingouins encravatés … là c’est sur, mon milieu professionnel est définitivement mâle. Entre le vieux schnoque qui fait du pied sous la table avec ses mocassins vernis d’un brun gerbasse et celui qui a la drague lourde du ‘alors ? votre compagnon n’est pas jaloux de vous savoir ici ?’, je pense qu’il va falloir que je me fasse greffer des couilles pour qu’on me prenne au sérieux dans ce ‘macholand’  

12:46 Écrit par Bridge dans Bisque Bisque Râge | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

09/06/2007

Boarding again

Ma garde-robe est adaptée à beaucoup d’occasions, cependant, je constate avec regret que je vais avoir du mal à gérer le ‘dress code’ commercial pour 5 jours à 27°C en Germanie … et à poil avec une plume dans le derrière ne vas certainement pas être vendeur …

18:12 Écrit par Bridge dans Bisque Bisque Râge | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/06/2007

Elucubrations ...

Parfois, on tourne une page et bardaf … on se prend le bouquin en pleine gueule …

21:36 Écrit par Bridge dans Bisque Bisque Râge | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |